Mutuelle


Comparateur gratuit d'assurance complémentaire santé en ligne. Plus de 100 formules comparées.

Habitation


Comparateur gratuit d'assurance complémentaire santé en ligne. Plus de 100 formules comparées.

Auto-moto


Comparateur gratuit d'assurance complémentaire santé en ligne. Plus de 100 formules comparées.

Autres produits


Grâce à nos partenaires et à nos tarifs, réalisez vos devis d'assurance, d'impression, travaux, voyage, etc.

Contrat d'assurance indemnités journalières maladie et accident

L'assurance indemnités journalières ou prévoyance complément de salaire permet aux travailleurs salariés et aux travailleurs non salariés (travailleur indépendant, profession libérale, gérant majoritaire) de percevoir une indemnité journalière en cas d'arrêt de travail consécutif à un accident ou à une maladie.
Généralement, en cas d'arrêt de travail un salarié ne touche au maximum que 50% de sa rémunération par l'assurance maladie et un artisan ou un commerçant environ 43% par le RSI. Pour cette raison et pour ceux qui souhaitent compenser leur perte de salaire, le contrat d'assurance indemnites journalieres s'adresse aussi bien au salarié, à l'artisan, au commerçant, à l'agriculteur, qu'à la majorité des professions libérales (infirmière, conseiller, expert, consultant…).

Les garanties proposées par une assurance indemnité journalière

Les contrats d'assurance indemnites journalieres maladie et accident proposent également de couvrir les risques en cas de décès et en cas d'invalidité ou perte totale et irréversible d'autonomie (PTIA). L'assurance offre la possibilité d'associer au versement des indemnités journalières d'autres garanties comme la rente de conjoint, la rente éducation ou la garantie frais professionnels (charges fixes…).
L'indemnité journalière versée en cas d'arrêt de travail peut être forfaitaire ou indemnitaire.
Dans le cadre d'une indemnisation forfaitaire l'assuré n'aura pas à fournir de justificatifs de salaire pour percevoir le montant choisi à la souscription. Les indemnités perçues correspondent au montant demandé à l'adhésion.
Lorsque l'indemnité journalière versée dépend du salaire de l'assuré, il s'agit d'un contrat « indemnitaire ». Dans ce cas, l'assuré doit fournir des justificatifs de salaire.
A noter que les cotisations versées par le travailleur indépendant (artisan, commerçant, profession libérale)
dans le cadre d'un contrat d'assurance indemnités journalières sont déductibles du revenu imposable grâce à la loi Madelin.